Dernière ligne droite…

Après un saut de puce de deux jours en Bretagne, Erwan Le Roux et Vincent Riou ont fait leur retour au Havre, ce mercredi.

Le duo FenêtréA – Mix Buffet et les autres concurrents de la 13e Transat Jacques Vabre avaient rendez-vous pour le briefing sécurité de l’organisation.

« C’est toujours bien d’avoir une petite piqûre de rappel concernant les différentes procédures en cas de pépins, que ce soit de la part du médecin de la course, du CROSS ou des représentants de la flottille 24 F », a commenté Erwan, parfaitement en forme à quatre jours du départ. « Cette petite parenthèse à la maison a fait du bien. Elle a permis de faire une petite pause loin de l’agitation des pontons, mais aussi de bien préparer ses affaires, de mettre au clair les papiers et de tondre la pelouse », s’est-il encore amusé. « Pas question de partir en laissant tout en friche », a déclaré le skipper dans un éclat de rire, par ailleurs, ravi de la présence de sa petite famille à ses côtés pour les derniers jours à terre. « Ca fait toujours énormément de bien d’avoir les gens qu’on aime avec nous dans ces moments importants. Pour le reste, tout est prêt ou presque. Il ne reste que deux ou trois petits trucs à faire. Des exemples ? Nous venons de recevoir l’éolienne puis des bailles à bouts que nous allons à présent installer », a détaillé Erwan qui va commencer, à partir de demain, à regarder de plus près la météo du parcours. « Pour l’instant, on se cale avec Jean-Yves Bernot et Julien Villion, c’est-à-dire notre cellule de routage. Ensemble, on rentre petit à petit dans le détail pour savoir comment on va faire fonctionner la polaire du bateau. En clair, les choses se précisent progressivement… ».